15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 07:33

 Bougie_de_noel.jpg      

 

Un biscuit bien roulé

 

A l'approche des fêtes, vouloir réaliser sa propre bûche de Noël je vous le dis ce n’est pas de la tarte ! Une préparation un peu longue avec une petite difficulté en prime, arrivé à rouler le biscuit sans embûches le casser ! N’étant pas experte en pâtisserie, j’aurai bien voulu qu’un chef  "Coiffé" de sa toque passe par là… Ses petits conseils avisés en la matière m’auraient été très utiles. ;) Mais il m’en faut plus que ça pour me décourager et comme dit le proverbe : « Qui ne tente rien, n’a rien !».  Finalement, le résultat est à la hauteur de mes espérances.  

 

 Buche de noel

 

Bûche de Noël au chocolat

Préparation : 50 mn - Cuisson : 8/10 mn - Réfrigération : 2 h

 

Ingrédients pour 4/5 personnes

 

 

Le biscuit

 

4 œufs

100 g de sucre en poudre

100 g de farine

60 g de beurre

1 sachet de sucre vanillé

2 c. à soupe de poudre d’amandes

  

La crème pâtissière au chocolat

 

 

½ l. de lait

1 œuf entier + 1 jaune

100 g de chocolat noir

75 g de sucre en poudre

3 c. à soupe de farine

 

 

La ganache au chocolat

 

150 g de chocolat noir

150 g de chocolat au caramel

15 cl de crème fraîche épaisse

60 g de beurre

 

Préparation

 

 

Le biscuit

     

Battre les 4 jaunes d'œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le beurre fondu, la farine tamisée puis la poudre d’amandes. Montez les blancs en neige fermes avec une pincée de sel et les incorporez délicatement à la préparation.

Prendre un couvercle en métal de boite à biscuits, déposez dessus une feuille de papier sulfurisé et versez la pâte pratiquement à raz bord. Egalisez-la à l’aide d’une spatule.

 

Enfournez pendant 8 à 10 minutes dans le four que vous aurez préchauffé à 200°C (th6/7). Retirez du four et laissez tiédir.

     

La crème pâtissière

     

Dans un saladier,  travaillez l’œuf entier + le jaune et le sucre au fouet jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez la farine tamisée. Remuez.

 

Faites bouillir le lait puis versez-le peu à peu sur le mélange œufs-sucre en remuant énergiquement pour ne pas laisser coaguler les œufs.

 

Re-transvasez la préparation dans la casserole et poursuivez la cuisson à feu doux sans cesser de remuer jusqu’au premier bouillon, la crème doit épaissir. Réservez.

 

Faites fondre le chocolat et incorporez-le à la crème pâtissière.

 

Sortir le biscuit du four et couvrez-le avec un torchon propre légèrement humide, déposez une plaque à pâtisserie par-dessus et retournez l’ensemble.

 

Etalez de la crème pâtissière sur toute la surface du biscuit à l’aide d’une spatule.

     

Maintenant arrive l’étape délicate : roulez doucement le biscuit encore tiède à l'aide du torchon pour qu'il  prenne la forme de la bûche et laissez reposer au réfrigérateur pendant 2 heures.

     

La ganache au chocolat

     

Dans une casserole, faites fondre à feu doux les chocolats avec la crème et le beurre coupé en petits dés. Remuez jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse.

 

Enlevez délicatement le biscuit roulé du torchon et déposez-le sur une grille.

 

Recouvrez toute la surface du biscuit de ganache au chocolat.

 

Avant de le saupoudrez de poudre de noix de coco pour l’effet «neige», vous pouvez aussi strier la surface de la bûche de Noël avec les dents d'une fourchette pour imiter l’écorce de bois.

 

La p’tite touche déco

 

Déposez des feuilles de houx que vous aurez au préalable trempées dans du chocolat au lait fondu et que vous aurez laissées sécher pendant minimum 1 heure. Uniquement pour décorer, car cela ne se mange pas !

 

glacage_feuilles_houx.jpg

Partager cet article

30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 07:37
Poires pochées au vin rouge et aux épices - recette facile - la cuisine de Nathalie

La Williams "Bon Chrétien"

 

C'est une poire d’un rouge éclatant, une "mutante" de la Williams jaune. Identiques au goût et en texture, la seule différence est leur couleur. Cette variété de poires est la plus cultivée dans le monde. Sa chair blanche est fine, sucrée et fondante. Pour réaliser cette recette, choisissez des poires mûres mais encore fermes, elles auront tout le temps de s’attendrir dans la marinade. Ces poires pochées aux épices feront un admirable et parfait dessert d’hiver. A déguster après un bon fromage ou pas !

Poires pochées au vin rouge et aux épices - recette facile - la cuisine de Nathalie

Poires pochées au vin rouge et aux épices

Préparation :   20 mn  -  Cuisson : 20 mn

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

8 poires Williams

 

20 cl de vin blanc doux

20 cl de vin rouge

12 cl d’eau

4 grosses clémentines

1 orange

1 citron non traité

4  c. à soupe de miel

 

Les épices


2 anis étoilés (Badiane)

2 clous de girofle  

1 gousse de vanille fendue en deux

1 bâton de cannelle

 

 

Préparation 

 

 

Pressez l’orange et les clémentines pour en récupérer le jus.

 

Prélevez les zestes du citron.

 

Dans une casserole, versez le vin rouge et le vin blanc, le jus des agrumes (orange + clémentines), l’eau, les épices et le miel. Portez le tout à ébullition.

 

Pelez les poires et laissez-les entières. Arrosez-les de jus de citron pour les empêcher de brunir.

 

Plongez les poires dans le vin et laissez-les pocher pendant 15 minutes à feu doux, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement tendres. (Pensez à les retourner régulièrement pour qu’elles soient bien colorées de part et d’autre). Egouttez les poires à l’aide d’une écumoire.

 

Filtrez le jus pour en retirer les épices puis reversez-le dans la casserole. Faites-le réduire à feu doux jusqu’à ce qu’il devienne sirupeux.

 

Disposez 2 poires par assiette et arrosez-les avec le sirop.  Servir aussitôt accompagnées pourquoi pas d’une boule de glace vanille et de biscuits à la cannelle.

Partager cet article

24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 07:42

Betterave.jpg

 

Couleur pourpre

 

Si la betterave s'invitait au dessert pour changer de l'ordinaire ?

 

Mon inspiration du jour vient de cette vidéo aperçue sur la toile de chez Tiger in jar (un peu longue à charger mais dont le visionnage est plus que délicieux).

 

 

 

 

 

Il s’agit de la recette du "beetroot cake", un gâteau à la betterave associée à du chocolat, postée sur de très nombreux blogs dont la pionnière en France a été Pascale Weeks du blog  « C moi qui l’ai fait » en 2006, ce qui semble confirmer que ce gâteau soit très apprécié outre-atlantique.

 

Etrange association me diriez-vous ? Je vous répondrai : "Bien au contraire" la betterave apporte au gâteau du moelleux et au goût, elle est à peine perceptible. Une audace culinaire plutôt ingénieuse pour en faire manger aux enfants et aux grandes personnes les plus réfractaires.   Enjoy !   

 

 

gateau_betterave_facile.jpg

 

 

Gâteau à la betterave

Préparation : 30 mn – Cuisson : 50/55 mn

 

 

Ingrédients pour 6 personnes

 

250 g de betteraves cuites

225 g de farine

125 g de beurre

100 g de chocolat noir en morceaux

100 g de sucre roux

3 œufs

3 c. à soupe rases de cacao en poudre amer (facultatif)

1 c. à soupe de levure chimique

1 c. à café d’extrait de vanille

½ c. à café de bicarbonate alimentaire

 

 

 

Recette réalisée avec un moule à manqué de 22 cm de diamètre.

 

 

Préparation

 

Préchauffez le four à 180°C (th 6).

 

Epluchez et coupez les betteraves en dés, versez-les dans le bol d’un blender. Mixez finement. Réservez.

 

Faites fondre au bain marie le chocolat et le beurre. Laissez refroidir.

 

Dans un grand bol, fouettez le sucre avec les œufs. Incorporez le chocolat/ beurre fondu et mélangez.

 

Ajoutez la farine, la levure chimique et le bicarbonate tamisés puis la purée de betterave et l’extrait de vanille. Mélangez de nouveau.

 

Versez la pâte dans un moule beurré et fariné. Enfournez pour 50 minutes environ.

 

A la sortie du four, laissez le gâteau refroidir avant de le démouler. Saupoudrez de sucre glace ou nappez-le d’une ganache au chocolat.

 

 

gateau_betterave_beetroot_cake.jpg

Partager cet article

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>