18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 07:35



Pour 3 personnes / 3 fondants 
20 min de préparation
1 h de congélation pour le cœur carambar
6 / 7 min de cuisson


Ingrédients :

Pour le moelleux :

- 125 g chocolat au lait
- 37 g beurre
- 40 g farine
- 75 g sucre
- 3 oeufs

Pour le cœur Carambar :

- 3 carambar caramel
- 50 g crème liquide
- 75 g chocolat au lait


Préparation :

1/ Le cœur Carambar : faites fondre au bain-marie les Carambars dans la crème liquide, puis ajoutez le chocolat au lait.

2/ Moulez des demi-sphères de ganache dans un moule à glaçons en silicone, laissez congeler 1 heure.

3/ Le moelleux : mélangez les œufs au sucre, puis battez le tout jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine tamisée et continuez de battre. Faites fondre le chocolat au lait et le beurre au bain-marie.

4/ Incorporez le chocolat au mélange oeuf-sucre-farine jusqu'à obtenir une pâte bien lisse.

5/ Préchauffez le four à 200 degrés (th 6 / 7). Beurrez et farinez des moules individuels, puis remplissez-les de pâte. Disposez un cœur carambar (2 demi-sphères) au centre en appuyant légèrement. Enfournez pendant 6 à 7 minutes.

Retrouvez les recettes coups de coeur sur elle adore.com : link

Partager cet article

5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 09:30

 

Risotto_aux_poivrons_tricolores.jpg



En Italie, on dit qu'il faut mouiller sept chemises pour réussir un bon risotto ! Sans en arriver là... suivez ces quelques conseils simples :


D'abord le riz :

Deux variétés de riz sont idéales pour réussir votre risotto à la perfection :

- L'arborio, le plus utilisé et aussi le plus facile à trouver en france, est le riz de tous les usages. Il possède les grains les plus longs, charnus, perlés et résistants. Ils absorbent les saveurs ainsi qu'un grandes quantité de liquide sans se deformer.

- Le Carnaroli, un riz "superfino" de grande qualité, apprécié des connaisseurs. Il possède des petits grains ronds, râblés et charnus qui tiennent bien à la cuisson. Excellent avec les viandes, c'est le préféré des Italiens.

Recommandations : 

1 - Prendre de préférence un riz non traité,
2 - Ne jamais laver le riz, il perdrait cet amidon qui donne la faculté aux grains de riz de s'agglutiner.
3 - Prévoir trois ou quatre fois son volume en liquide de cuisson, mieux vaut en avoir plus que pas assez !
4- Utiliser un grand faitout ou un wok à fond épais, il faut de l'espace au riz pour gonfler et se gorger d'un maximum de bouillon
5 - Choisissez une bonne huile d'olive parce qu'elle supporte bien les températures élevées et aussi pour son goût !


Le bouillon :

Pas de risotto sans un bon bouillon ! Les grains vont gonfler en absorbant peu à peu le bouillon avec toutes les saveurs qu'il véhicule. Il se prépare avec la garniture que vous aurez choisie.

Ainsi préférez du bouillon de poule pour la volaille ou les viandes blanches, du bouillon de boeuf pour les risottos corsés et du bouillon de légumes  ou avec une infusion d'herbes (thym, romarin, laurier, fenouil, estragon) ou d'épices (safran, fenouil, estragon) ou d'épices (safran, badiane, curry, cardamone, safran..) pour les risottos végétariens. Réservez le fumet de poisson ou de crustacés pour les risottos de la mer.

La garniture :

Vous n'êtes pas limité dans vos choix et vos goûts, avec juste un peu d'imagination, elle peut se composer de légumes, de fruits de mer, de poissons, de viandes, ou pourquoi pas de fruits secs en guide de dessert, tout est à peu près permis !

La cuisson :

Pour commencer, bien faire chauffer l'huile d'olive pour faire revenir vos oignons ou échalottes émincés avant d'y ajouter votre riz d'un seul coup (prévoir 60 gr de riz par personne), mélangez à l'aide d'une spatule en bois afin que chaque grain s'enrobe de gras, jusqu'à devenir translucide et nacré, sans roussir.

Réglez dans un premier temps le mode de cuisson à feu moyen, puis ajouter le bouillon louche par louche sans cesser de remuer jusqu'à ce qu'il soit totalement absorbé avant d'en remettre. Remuez sans discontinue afin que le riz n'attache pas ! Comptez environ 20 minutes de cuisson, pour vérifier si le riz est cuit, le goûtez il doit être tendre et encore légèrement croquant. Eteindre le feu et incorporez aussitôt le beurre froid afin d'assurer une bonne liaison finale, couvrez ensuite votre faitout ou wok d'un linge plié, posez dessus un couvercle.
Laisser reposer 2 à 3 minutes avant de remuer une dernière fois, puis ajoutez la garniture de votre choix.

Servir aussitôt car le risotto n'attend pas ! Buona degustazione !








Partager cet article

16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 19:03

 Velouté courgettes roquette

 

La première fois que nous avons goûté la roquette, c'était en 1998, lors d'un dîner dans une trattoria à Rome et depuis,  chaque année, nous en faisons pousser dans notre potager. On adore son petit goût poivré !

  

 

Velouté courgettes / roquette

   Préparation : 15 mn -  Cuisson : 20 mn

 
Ingrédients pour 4 personnes 

 

500 g de courgettes

75 cl de bouillon de volaille

1 poignée de feuilles de roquette 

1 gousse d'ail

2 cuillères à soupe de parmesan râpé 

2 cuillères à soupe d'huile d'olive 

1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse

Sel et poivre du moulin

 


Préparation


Détaillez les courgettes en petits dés ou en rondelles, épluchez la gousse d'ail. Faites cuire dans le bouillon à petit feu, sans couvrir, jusqu'à ce que les courgettes soient tendres.

Ajoutez la roquette crue, le parmesan, l'huile d'olive, la crème fraîche, mixez le tout finement. Rectifiez l'assaisonnement en sel et poivre, servir chaud ou froid selon le goût et la saison.

Partager cet article

<< < 100 110 111 112 > >>