27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 07:14
Tartelettes au chocolat noir - recette facile

Agitateur de bonne humeur

 

Est-il besoin de vous le présenter, lui, ce grand séducteur de papilles ? Faut-il encore vanter ses nombreux bienfaits ? Comme chacun le sait, le chocolat noir est reconnu (entre autres) pour ses vertus réconfortantes. Alors quelle que soit notre manière de le déguster, croquant dans son plus simple appareil ou fondant comme ici sur pâte sablée. Au final, c'est toujours un pur moment de délectation. Du plaisir pour nos sens ! 

Tartelettes au chocolat noir - recette facile
Tartelettes au chocolat noir - recette facile
Tartelettes au chocolat noir - recette facile

Tartelettes au chocolat noir

 

Ingrédients pour 6 tartelettes

 

La pâte sablée

 

220 g de farine 5 céréales

125 g de beurre

90 g de sucre glace

30  g de noix de coco en poudre

1 oeuf

1 pincée de sel 

 

La ganache au chocolat

 

300 g de chocolat noir (52 % de cacao)

100 g de chocolat noir (70 % de cacao)

35 cl de crème liquide

 

50 g de pralin

30 de sucre en poudre

 

Ustensiles

 

6 moules à tartelettes

6 carrés de papier sulfurisé

1 emporte-pièce

Des haricots en grains (ou autres légumes secs)

 

Préparation

 

Dans un saladier, versez la farine, le sucre, le sel et la poudre de noix de coco. Ajoutez le beurre coupé en morceaux et commencez par « sabler » d’abord la pâte en l’effritant entre vos doigts pour lui donner l'aspect d'un tas de sable.

 

Ajoutez ensuite l’oeuf battu et pétrissez quelques minutes jusqu’à former une boule.

 

Enveloppez la boule de pâte dans un papier sulfurisé et laissez-la reposer 30 minutes au réfrigérateur.

 

Préchauffez le four à 200°C (th 6/7).

 

Sur un plan de travail fariné, étalez votre pâte avec le rouleau à pâtisserie. 

 

Découpez 6 cercles de pâte d’un diamètre supérieur à celui des moules à tartelette. Beurrez, farinez les moules puis garnissez-les de pâte.

 

Piquez les fonds de pâte avec une fourchette, les recouvrir d’un carré de papier sulfurisé et d’une couche de haricots secs (ceci afin d’éviter que la pâte ne lève à la cuisson). 

 

Enfournez 10 minutes, retirez les haricots et feuilles de papier et poursuivre la cuisson encore 5 minutes. A la sortie du four, laissez refroidir sur une grille et démoulez délicatement.

 

Faites chauffer la crème. Dès qu’elle est chaude (non bouillante), incorporez les morceaux de chocolat et remuez jusqu’à ce qu’ils soient entièrement fondus. Versez la ganache sur les fonds de tarte. Réservez 1 heure au frais.

 

Dans une poêle, faites caraméliser le mélange pralin et sucre. Versez sur une feuille de papier cuisson, laissez refroidir et concassez-le grossièrement.

 

Juste avant de servir, saupoudrez vos tartelettes au chocolat de pralin caramélisé et dégustez.

Partager cet article

26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 12:00
Crumble pommes framboises - recette facile

Goûter cocooning

 

Oui, nous sommes bien en janvier et la touche de rose fushia est là en guise de pied de nez à cette grisaille tenace ! Non mais ! :) 

Parfois, on a juste envie d’un bon dessert tout simple pour se faire du bien et qui puisse plaire à tout le monde. Ici, le crumble remplit allègrement sa mission. C’est un classique de nos goûters à la maison. Idéal, pour combler les petits creux. Rapide et très facile à faire, il permet un grand nombre d’associations de fruits et de mariages osés, histoire de varier les plaisirs. Dans la recette du jour (une de mes versions favorites), il y a des pommes légèrement caramélisées dans du beurre sans ajout de sucre (car elles le sont déjà naturellement). Quelques framboises pour la note acidulée et la p’tite touche de « couleur » en guise de bienvenue ! ;) Sans oublier l’ingrédient essentiel, le croustillant d’une pâte à crumble, friable à souhait au bon goût de beurre. Comment vous dire ?...  C'est juste un délice ! ;)

Crumble pommes framboises - recette facile
Crumble pommes framboises - recette facile
Crumble pommes framboises - recette facile
Crumble pommes framboises - recette facile

Crumble pommes / framboises

Préparation : 20 mn - Cuisson : 25 mn

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

Pour la garniture

 

3 pommes Chantecler (660 g)  à éplucher et couper en petits dés

250 g de framboises surgelées

60 g  de sucre cassonade

25 g de beurre

1 c. à café d’extrait de vanille (ou les graines d’une gousse de vanille)

 

Pour la pâte à crumble 

 

100 g de farine 5 céréales

100 g de beurre froid

100 g de vergeoise blonde

50 g de poudre d’amandes

50 g de flocons d’avoine (facultatif)

1 c. à café de cannelle en poudre

 

Préparation

 

Préchauffez le four à 180 ° (th. 6).

 

Dans un saladier, mélangez la farine, le beurre coupé en morceaux, le sucre, la poudre d’amandes et la  cannelle. Travaillez la pâte du bout des doigts jusqu’à d’obtenir une pâte grossièrement sableuse.

 

Dans une poêle, faites revenir à feu moyen 5 minutes, les dés de pommes avec la vanille dans le beurre sans cesser de remuer. Posez un couvercle et réservez

 

Dans une casserole, versez les framboises et le sucre cassonade. Mélangez et faites cuire à feu moyen pendant 3 minutes. Versez et égouttez les framboises dans une passoire. Réservez le jus et les fruits.

 

Déposez une fine couche de pâte à crumble à l’intérieur d’un plat à gratin. Etalez en premier les dés de pommes puis les framboises précuites par-dessus. Recouvrir avec le restant de pâte.

 

Enfournez  pendant 25 minutes environ.  A la sortie du four, laissez le crumble refroidir. Servir tiède avec de la crème fraîche et un filet de jus de framboises.

Partager cet article

25 décembre 2013 3 25 /12 /décembre /2013 20:32
Caramels mous au beurre salé

Caramels en fête
 

Cela fait un bout de temps que j'ai une énorme envie de caramels au beurre salé ! Et l'occasion des fêtes est toute trouvée pour offrir un brin de douceur à ceux que j'aime. Dans cette recette, rien de compliqué ! Toutefois, l’utilisation d’un thermomètre à sucre est impérative afin de bien respecter les températures de cuisson indiquées. Ici, j’ai remplacé le sirop de glucose par du sirop d’agave. Un sucre naturel qui contrairement au miel est neutre en goût. Après cuisson, j'ai pu ainsi obtenir une texture assez proche des caramels de notre enfance. Une pincée de fleur de sel sur chaque bonbon avant de les déguster et là c'est le TOP !  Joyeuses et chaleureuses fêtes ! :)

Caramels mous au beurre salé
Caramels mous au beurre salé
Caramels mous au beurre salé
Caramels mous au beurre salé
Caramels mous au beurre salé

Caramels mous au beurre salé

 

Ingrédients pour 40 caramels environ

 

200 g de sucre cristal

160 g de sirop d’agave 

60 g de beurre doux

18  cl de crème liquide

3 g de sel gris de Guérande 

1 /2 c. à soupe d’huile végétale

 

Ustensiles

 

1 moule rectangulaire (~21 x 23 cm)

Du papier sulfurisé

1 thermomètre de cuisine

Une cuillère en bois

 

Avant de démarrer la recette, je précise qu’il est important que tout soit prêt. Préparez les ustensiles dont vous avez besoin, pesez vos ingrédients et surtout soyez toujours prudents en manipulant le caramel ! 

 

L’utilisation d’un contenant à bords hauts genre grosse cocotte ou faitout (de préférence avec revêtement anti adhésif) est impérative car le sucre mousse pendant l’ébullition.

 

Préparation

 

Tapissez le moule de papier sulfurisé puis graissez-le légèrement avec de l’huile.

 

Dans une casserole, versez la crème liquide et la moitié de beurre. Mélangez et portez  juste à frémissement. Eteindre le feu et réservez.

 

Dans un faitout, mélangez le sucre et le sirop d’agave et faites chauffer à feu moyen.

 

Dès que tout le sucre bouillonne, plongez l’embout du thermomètre de cuisson et attendre qu’il atteigne la température de 160°C. Retirez le thermomètre et éteindre le feu.

 

Versez petit à petit la crème tiède en remuant constamment (Attention aux projections éventuelles !) puis ajoutez le sel de Guérande.

 

Remettre le faitout sur feu moyen, replongez l’embout du thermomètre dans le caramel et poursuivre la cuisson tout en remuant jusqu’à ce que sa température remonte à 127°C.

 

Eteindre le feu et incorporez aussitôt avec précaution le beurre restant pour décuire le caramel.

 

Versez le caramel dans le moule et laissez-le refroidir complètement pendant minimum 4 heures à température ambiante (ou jusqu’au lendemain c’est encore mieux).

 

Au bout ce temps, découpez votre bloc de caramel à la taille et forme désirées. Utilisez de préférence un gros couteau à lame lisse puis enveloppez chaque bonbon dans du papier sulfurisé prédécoupé.

 

Une fois empapillotés, ces bonbons au caramel se conservent une semaine dans un endroit frais et sec.

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>