24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 19:35
Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette
Recette testée et approuvée par ma soeur chérie :) (23.03.2020)

Recette testée et approuvée par ma soeur chérie :) (23.03.2020)

Al dente per favore !

 

Les vrais amateurs de "PASTA" vous le diront, c’est en Italie qu’elles sont forcément les meilleures ! Durant mon séjour, j’ai eu le plaisir d’en goûter de toutes sortes : Des fraîches, sèches, farcies, que l’on vous sert agrémentées d’une sauce ensoleillée de votre choix. Comme ce plat de penne enrobés d’un délicieux "pesto di rucola1" dont rien que le nom vous fait chanter les papilles !

 

Nota Bene : Le conseil du chef italien, oubliez robot, moulinette et autre mixeur plongeant ! Préférez leur, le pilon et la pierre rugueuse d’un mortier qui permettent de libérer "adagio2" la saveur poivrée d’une roquette de saison et de lier "intimamente3l’essence de chaque ingrédient. 

 

Molto grazie Chef Ernesto e Maria-Gracia, sono felize di avervi conosciuti. Un grazie di cuore a Eugenio, Serena, Robin, le maestro Nino per la vostra gentilezza. Spero a una prossima volta ! 

 

1. Pesto de roquette

2. lentement

3. intimement

-  Le Colisée  -

-  Le Colisée  -

Tous les chemins (ra)mènent à Rome

 

Ma précédente visite pour la bella città** remonte à quelques années déjà et j’en garde encore un souvenir impérissable... Rome, a ce pouvoir de séduction extraordinaire qui n'a pas fini d’attirer les voyageurs du monde entier. Ici, sa forte concentration d’édifices historiques vous donnent l’impression de remonter le cours du temps. Les différents styles et époques de sa richesse culturelle se marient à merveille. Il y a tant de beauté à contempler, à photographier, qu’il faudrait, à moins d’être romain ;) plusieurs séjours pour découvrir les moindres recoins de cette ville éternelle si magique et envoûtante.

 

 

* La ville romantique

** Belle ville

- Façade de la basilique Saint Pierre / Oeuvre de Carlo Maderno (1614) -

- Façade de la basilique Saint Pierre / Oeuvre de Carlo Maderno (1614) -

  - Sa coupole -

- Sa coupole -

 - Fontaine  de la basilique Saint Pierre  / Oeuvre de Carlo Maderno (1614) -

- Fontaine de la basilique Saint Pierre / Oeuvre de Carlo Maderno (1614) -

 - Colonnade  -

- Colonnade -

 - La Place d’Espagne  -

- La Place d’Espagne -

 - Fontaine de Barcaccia -

- Fontaine de Barcaccia -

Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette
- Main et pied appartenant à la statue colossale de l’empereur Constantin / Musée du Capitole -

- Main et pied appartenant à la statue colossale de l’empereur Constantin / Musée du Capitole -

- La belle et mythique Fontaine de Trevi –

- La belle et mythique Fontaine de Trevi –

 - Statue de Neptune, Dieu de l’océan -

- Statue de Neptune, Dieu de l’océan -

 - La bouche de la vérité  / Eglise Sainte Marie –

- La bouche de la vérité / Eglise Sainte Marie –

Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette
Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquetteRome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette
Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette
Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette

Penne au pesto de roquette

“Penne al pesto di rucola”

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

 

Pour les pâtes

 

400 g environ de penne
1  poignée de roquette
Du parmesan râpé

 

 

Pour le pesto

 

4 belles poignées de roquette

40 g de parmesan

30 g de Pecorino Sardo (facultatif)

20 g de pignons de pin

2 gousses d’ail dégermées

Huile d’olive

Sel et poivre du moulin 

 

 

Préparation

 

Portez à ébullition un grand volume d’eau salée.  

 

Lavez la roquette sous l’eau froide,  séchez-la délicatement avec un linge propre.

 

Dans un mortier, commencez par écraser à l’aide du pilon, l’ail et les pignons de pin, ajoutez ensuite les feuilles de roquette, écrasez encore, puis le parmesan et le pecorino, écrasez toujours et encore. Pour terminer, versez l’huile d’olive petit à petit jusqu’à la obtenir la consistance souhaitée. Goûtez et assaisonnez à votre convenance.

 

Dès que l’eau boue, plongez-y les penne et laissez-les cuire à feu vif entre 12 et 15 minutes à partir de la reprise de l'ébullition.  

 

Une fois les pâtes cuites, égouttez-les et versez-les directement dans une sauteuse, ajoutez le pesto de roquette, mélangez bien et réchauffez 5 minutes environ.

 

Au moment de servir, répartissez quelques feuilles de roquette dans chaque assiette ajoutez les penne au pesto de roquette, saupoudrez de parmesan râpé e a tavola* !

 

 

* Et à table !

Partager cet article

15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 18:27
Pizza "à ma guise" - recette facile
Pizza "à ma guise" - recette facile

 Pizza partie chez Nathalie 

 

Après une belle journée ensoleillée, l’envie irrésistible d’une "bella e buonissima pizza" et de rosé bien frais (consommé avec modération) se fait sentir. Si j’ai la flemme... forcément, je fais appel au pizzaïolo du quartier. ;) Sinon, je préfère mettre la main à la pâte ! Le matin, pour m’avancer, je cuisine différents légumes et en suivant je prépare la pâte.

Le soir, chacun peut composer sa garniture avec au choix, une base sauce tomate aromatisée à l’origan ou du fromage type mozarella. Une garniture, avec différents légumes grillés (aubergines, courgettes, oignons, poivrons...), de la charcuterie italienne (bresaola, coppa,  speck) ou pas, des herbes fraîches ou séchées et hop, hop, hop un p’tit tour au four et y a plus qu’à déguster ! Pour ma part, comme je suis "très légume", après cuisson de ma pizza, je l'agrémente de roquette bien relevée, sans oublier le bon parmesan et quelques gouttes de vinaigre balsamique. ;)

Pizza à ma guise

Préparation : 50 mn – Repos : 1 h – Cuisson : 10 mn env.

 

 

La pâte à pizza pour 4 personnes

 

 

500 g de farine

21 g de levure de boulanger fraîche (42 g pour 1 kg de farine)

20 cl  + 2 c. à soupe d’eau tiède pour la préparation de la levure

4 c. à soupe d’huile d’olive

4 bonnes pincées de sel

 

 

La garniture pour 1 pizza 

 

1 belle poignée de roquette

2 tranches très fines (chiffonnade) de jambon speck (ou charcuterie de votre choix)

Quelques rondelles de courgettes cuites

1 boule de mozzarella

1  c. à café d’origan séché (ou de thym)

Quelques copeaux de parmesan

Sel et poivre du moulin

Huile d’olive et vinaigre balsamique

 

 

Préparation

 

Dans un ramequin, versez la levure fraîche, ajoutez 2 cuillères à soupe d’eau tiède, mélangez et laissez reposer 10 mn le temps que la levure s’active.

 

Sur votre plan de travail, versez la farine et creusez un puits. Ajoutez le sel et la levure. Pétrissez, ajoutez l’huile d’olive puis versez au fur et mesure l’eau tiède, tout en pétrissant jusqu’à ce que la pâte ne soit plus collante. Dans le cas contraire rajoutez quelques voiles de farine.

 

Déposez cette pâte dans un saladier, couvrir d’un linge propre et laissez reposer une bonne heure à température ambiante.

 

Préchauffez le four à 240°C (th 8).

 

Après repos, la pâte doit avoir doublée de volume, pétrissez-la de nouveau sur une surface farinée quelques minutes.  Divisez la pâte en 4 pâtons et étalez-les d’abord au rouleau puis à la main pour leur donner la forme que vous souhaitez.

 

Une fois les fonds de pâte étalés, piquez-les avec les dents d’une fourchette et déposez-les deux par deux sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

 

Déposez quelques rondelles de courgettes cuites au préalable, de fines tranches de mozzarella, saupoudrez d'origan et enfournez pendant 10 minutes environ.

 

A la sortie du four, laissez refroidir un peu puis répartir de la chiffonnade de jambon  speck (2 tranches par pizza).

 

Parsemez de roquette que vous aurez assaisonnée à votre convenance et de copeaux de parmesan.

 

Ou encore plus simplement,

 

Déposez sur votre fond de pâte, quelques tranches de mozzarella, des tomates fraîches épépinées et coupées en dés, salez, poivrez.   

 

Enfournez la pizza pendant 10 minutes environ.

 

A la sortie du four, laissez refroidir un peu avant de la parsemer de basilic frais. 

 

Arrosez le tout d’un trait d’huile d’olive et de vinaigre balsamique.

 

Bonne dégustation !

Partager cet article

15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 06:22
Courgettes & roquette marinées - recette facile

Au rythme de Dame Nature

 

"Ces jours prochains…" vous avais-je répondu par mail et puis le temps a passé…  Les plans  de courgettes venaient tout juste d'être repiqués et la roquette sortait à peine de terre, alors il a bien fallu attendre et patienter encore…,  pour enfin cueillir une belle poignée de roquette au goût "puissant" qui viendrait accompagner les premières courgettes arrivées à maturité ! Et chose promise chose due chère Sylvette, voici la réalisation de votre recette sicilienne d’antipasti mise à l'honneur,  un plat sain, très frais, idéal pour un déjeuner d’été. Je me suis permise d’y ajouter quelques pignons de pin et comme vous dites si bien : "Dommage que nous n’ayons pas les fameux citrons siciliens sous la main !".

 

Grazie mille Sylvette pour ce délicieux partage. ;)

Courgettes & roquette marinées - recette facile
Courgettes & roquette marinées - recette facile
Courgettes & roquette marinées - recette facile

Courgettes & roquette marinées au citron

 

 Ingrédients  

  

2 belles courgettes

1 bonne poignée de roquette

2 ou 3 citrons

Du parmesan râpé ou en copeaux

Quelques pignons de pin (facultatif)

Sel et poivre du moulin

Huile d’olive

 

Préparation

 

A préparer la veille si possible pour que le citron cuise les courgettes.

 

Taillez en fines tranches les courgettes « sans les peler ou juste une bande sur deux". Si vos courgettes ne sont pas bio, dans ce cas les éplucher entièrement. 

 

Dans un plat à gratin ou dans des bocaux, disposez une première couche de courgettes, parsemez-la de parmesan râpé ou en copeaux, une couche de roquette ciselée, sel, poivre et arrosez de jus de citron.

 

Recommencez  la même opération avec une 2ème couche de courgettes voire une 3ème selon le nombre de personnes.

 

Il faut suffisamment de jus de citron pour 2 courgettes, j'en utilise au moins 3 pour bien ramollir les courgettes.

  

Recouvrir d'un film plastique (ou refermer les bocaux) et mettre au réfrigérateur toute une nuit.

 

Au moment de servir, arrosez d’un trait de d’huile d’olive,  parsemez de pignons de pin et dégustez.

Partager cet article

1 2 > >>