1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 17:01
Risotto aux artichauts, épinards & basilic - recette facile - la cuisine de Nathalie

Voici un risotto aux artichauts, épinards & basilic qui est à lui seul, un vrai régal. Des grains de riz croquants à cœur, gorgés de bouillon et liés par une sauce onctueuse et parfumée.

 

Le secret d’un bon risotto ? Il tient à la qualité des ingrédients qui le composent. Pour le riz, vous avez le choix entre deux variétés : l’Arborio le plus utilisé, possède des petits grains ronds charnus qui tiennent bien la cuisson et le Carnaroli, un riz "superfino" de grande qualité, apprécié des connaisseurs et préféré des grands cuisiniers pour ses longs grains perlés et résistants à la cuisson sans se déformer.

 

Le bouillon quant à lui, doit toujours être en harmonie avec la garniture choisie. Pour le parmesan préférez-le à la coupe bien meilleur que vendu déjà râpé ! Ajoutez à tout cela, une bonne huile d’olive, un beurre extra-fin et du vin blanc sec qui feront le succès de votre risotto et le bonheur de votre tablée. Buon appetito ! :)

Risotto aux artichauts, épinards & basilic - recette facile - la cuisine de Nathalie

Risotto aux artichauts, épinards & basilic

Préparation : 25 mn – Cuisson : 20/25 mn

 

 

Ingrédients pour 5 personnes

 

300 g. de riz arborio bio (comptez 60 g. par personne)

60 g. de beurre

50 g. de parmesan râpé

10 feuilles de basilic frais ciselées

1 botte d’épinards frais cuits

2 cœurs d’artichaut cuit coupés en petits dés

1,5 l. de bouillon de légumes

10 cl. de vin blanc sec

3 gousses d’ail émincées

2 c. à soupe d’huile d’olive

1 c. à soupe d’aneth frais

1 oignon nouveau haché

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation

 

Dans une casserole, portez à ébullition un grand volume d’eau avec le bouillon  de légumes, puis réduire le feu pour maintenir un frémissement.

 

Dans une grande casserole à fond épais, à feu moyen, faites revenir quelques secondes  l’ail, ajoutez le riz en remuant pour bien enrober chaque grain d’huile. Dès que le riz devient translucide ajoutez le vin blanc, le basilic, les épinards et l’oignon nouveau,  remuez jusqu’à ce que le vin blanc soit absorbé.

 

Versez  une première louche de bouillon et remuez jusqu'à ce qu'il soit absorbé avant d’ajouter la suivante. Répétez l'opération jusqu'à ce que le riz soit « al dente ».

 

En fin de cuisson, ajoutez le beurre, le parmesan, goûtez pour rectifiez l’assaisonnement et laissez reposer 2 ou 3 minutes avant de remuer une dernière fois et de parsemez d’aneth frais. Servir aussitôt, le risotto n’attend pas !

Partager cet article

5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 09:30
Comment réussir un bon risotto

En Italie, on dit qu'il faut mouiller sept chemises pour réussir un bon risotto ! Sans en arriver là... suivez ces quelques conseils simples :

D'abord le riz :

Deux variétés de riz sont idéales pour réussir votre risotto à la perfection :

- L'arborio, le plus utilisé et aussi le plus facile à trouver en france, est le riz de tous les usages. Il possède les grains les plus longs, charnus, perlés et résistants. Ils absorbent les saveurs ainsi qu'un grandes quantité de liquide sans se deformer.

- Le Carnaroli, un riz "superfino" de grande qualité, apprécié des connaisseurs. Il possède des petits grains ronds, râblés et charnus qui tiennent bien à la cuisson. Excellent avec les viandes, c'est le préféré des Italiens.

Recommandations : 

1 - Prendre de préférence un riz non traité,
2 - Ne jamais laver le riz, il perdrait cet amidon qui donne la faculté aux grains de riz de s'agglutiner.
3 - Prévoir trois ou quatre fois son volume en liquide de cuisson, mieux vaut en avoir plus que pas assez !
4- Utiliser un grand faitout ou un wok à fond épais, il faut de l'espace au riz pour gonfler et se gorger d'un maximum de bouillon
5 - Choisissez une bonne huile d'olive parce qu'elle supporte bien les températures élevées et aussi pour son goût !



Le bouillon :

Pas de risotto sans un bon bouillon ! Les grains vont gonfler en absorbant peu à peu le bouillon avec toutes les saveurs qu'il véhicule. Il se prépare avec la garniture que vous aurez choisie.

Ainsi préférez du bouillon de poule pour la volaille ou les viandes blanches, du bouillon de boeuf pour les risottos corsés et du bouillon de légumes  ou avec une infusion d'herbes (thym, romarin, laurier, fenouil, estragon) ou d'épices (safran, fenouil, estragon) ou d'épices (safran, badiane, curry, cardamone, safran..) pour les risottos végétariens. Réservez le fumet de poisson ou de crustacés pour les risottos de la mer.

La garniture :

Vous n'êtes pas limité dans vos choix et vos goûts, avec juste un peu d'imagination, elle peut se composer de légumes, de fruits de mer, de poissons, de viandes, ou pourquoi pas de fruits secs en guide de dessert, tout est à peu près permis !

La cuisson :

Pour commencer, bien faire chauffer l'huile d'olive pour faire revenir vos oignons ou échalottes émincés avant d'y ajouter votre riz d'un seul coup (prévoir 60 gr de riz par personne), mélangez à l'aide d'une spatule en bois afin que chaque grain s'enrobe de gras, jusqu'à devenir translucide et nacré, sans roussir.

Réglez dans un premier temps le mode de cuisson à feu moyen, puis ajouter le bouillon louche par louche sans cesser de remuer jusqu'à ce qu'il soit totalement absorbé avant d'en remettre. Remuez sans discontinue afin que le riz n'attache pas ! Comptez environ 20 minutes de cuisson, pour vérifier si le riz est cuit, le goûtez il doit être tendre et encore légèrement croquant. Eteindre le feu et incorporez aussitôt le beurre froid afin d'assurer une bonne liaison finale, couvrez ensuite votre faitout ou wok d'un linge plié, posez dessus un couvercle.
Laisser reposer 2 à 3 minutes avant de remuer une dernière fois, puis ajoutez la garniture de votre choix.

Servir aussitôt car le risotto n'attend pas ! Buona degustazione !

 

Partager cet article