13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 05:54

Anguilles_persillade.jpg 

 

Petite, je me souviens de ma grand-mère cuisinant les anguilles que mon grand-père avait pêchées et avait soigneusement préparées le matin même. Faut savoir que les anguilles vivantes sont difficiles à attraper parce-que visqueuses, l’astuce consistait en fait, à les enduire de cendres ! Puis venait le moment où il fallait les saigner (Oups là je fermais les yeux) et après il les débarrassait du surplus de cendres avec du papier journal, une fois bien rincées sous l’eau et séchées, il les vidaient, les découpaient en tronçons de 10 cm environ et après… ma grand-mère s’occupait du reste. Elle avait pour habitude de les cuisiner en matelote (marinées dans du vin rouge), mais aussi, pour  mon plus grand plaisir, à la persillade... Mamma Mia buonissima ! Vous sentez la bonne odeur d’ail frit ?


Anguilles à la persillade

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

1 anguille vivante de 1,2 kg

2 gousses d’ail

2 cuillères à soupe de farine

1 bouquet de persil

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Sel et poivre du moulin

 

Préparation  

 

Pour saisir l’anguille vivante, enduisez-la  de cendres. Saignez-la,  rincez-la à l’eau claire, videz-la et plongez-la 2 à 3 minutes dans de l’eau bouillante afin de pouvoir la découper plus facilement.

 

Coupez l’anguille en tronçons de 10 cm, rincez sous l’eau, séchez-la et farinez les morceaux.

 

Dans une sauteuse avec de l'huile d'olive, faites dorer les tronçons  farinés,  lorsque les morceaux sont parfaitement colorés, réduisez le feu et laissez cuire pendant 25 minutes.

 

En fin de cuisson saupoudrez d’ail et de persil finement hachés, remuez. Salez et poivrez. Servez aussitôt.

 

 

Anguilles.jpg

 

 

 

Partager cet article

Publiée par Nathalie - dans Côté mer
commenter cet article
<< < 10 11 12 13 14 15 > >>