5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 21:13

Glace_a_l-orange.jpg

   

Frissonner de plaisir !

 

Pour fêter le retour d'un franc soleil ce week-end, j’ai opté pour cette recette fraîche et gourmande au bon goût d’agrumes avec sa petite touche de Grand Marnier, un pêché glacé à déguster à tout moment (même en hiver) qui fera bien des adeptes. Quand à moi, je me dépêche de finir ma glace avant qu'elle ne fonde !

            

 

 

Soufflés glacés à l’orange

Préparation : 40 mn – Cuisson : 10 mn – Congélation : 6 h

 

 

Ingrédients pour 6 personnes

 

2 oranges non traitées

1 citron non traité

4 jaunes d’oeufs

170 g de sucre glace

33 cl de crème liquide

3 c. à soupe de Grand Marnier

 

 

Préparation

 

Lavez les oranges, râpez-en finement le zeste, puis pressez-les ainsi que le citron pour en extraire le jus.

 

Dans une casserole à fond épais, fouettez les jaunes d’oeufs avec 120 g de sucre glace jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis ajoutez le jus des agrumes et le Grand Marnier en mélangeant délicatement.

 

Sur feu vif, fouettez la préparation à l’aide d’un fouet jusqu’à ce qu’elle mousse. Réduisez le feu et remuez avec une spatule jusqu’à ce qu’elle épaississe et commence à bouillir. Laissez complètement refroidir et ajoutez les zestes d’orange. Réservez.

 

Montez la crème liquide bien froide en chantilly, jusqu’à ce qu’elle forme des crêtes fermes. Ajoutez à la fin le reste de sucre glace et incorporez-la à la préparation.

 

Découpez des bandes de papier sulfurisé du double de hauteur, pliez-les en deux dans le sens de la longueur, puis fixez-les autour de chaque moule avec du scotch afin de surélever les bords de quelques centimètres.

 

Versez la préparation dans chaque moule et faites prendre 6 heures au congélateur.

 

Avant de servir, sortez les soufflés glacés à l’orange 10 minutes à l’avance du congélateur  et enlevez les bords en papier. Décorez avec quelques zestes d’orange.

  

 Souffles glaces a l-orange    

 

 

Partager cet article

26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 16:00

  Tiramisu zoom

 

Dolce gusto !

  

Douceur, vous avez dit douceur… le tiramisù de la traduction littérale en italien veut dire « tire-moi vers le haut », ou traduit plus poétiquement « emmène-moi au ciel » !  Le tiramisù est un des desserts le plus prisé en Italie. Il paraît même qu'autrefois on lui attribuait de soit-disant vertus aphrodisiaques. Vous apprécierez le contraste de saveurs douces et corsées, de ces biscuits bien arômatisés au café et Marsala, sublimés par l'onctuosité du mascarpone, et en plus, il est si facile à préparer que vous serez vous-même étonnés du résultat.

 

 

 

le_tiramisu_la_cuisine_de_nathalie.jpg

 

Le tiramisù

Temps de préparation : 20 mn

 

   

Ingrédients  pour 6 personnes

 

 

250 g de mascarpone

20 biscuits à la cuillère

3 oeufs

1 tasse de café fort non sucré

5  c. à soupe de sucre en poudre

2 c. à soupe de Marsala (vin doux liquoreux d'origine sicilienne)

Du cacao amer en poudre non sucré

 

 

Préparation

 

Séparez les blancs d'oeufs des jaunes.

 

Fouettez les jaunes d'œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, puis incorporez le mascarpone et bien mélanger.

 

Montez les blancs d'oeufs en neige fermes et incorporez-les délicatement à la préparation.

 

Préparez un café bien fort et laissez-le refroidir. Mélangez ensuite le café et le marsala dans une assiette creuse. Trempez rapidement un par un les biscuits et basta ! (Surtout ne les imbibez pas trop, l’intérieur des biscuits doit rester bien sec).

Disposez la moitié des biscuits dans le fond d'un plat à gratin, recouvrez-les avec la moitié de la préparation au mascarpone, saupoudrez de cacao en poudre puis disposez encore une seconde rangée de biscuits mais que vous rangerez dans l’autre sens et terminez par le reste de la préparation.

 

Couvrez et laissez reposer au réfrigérateur 4 heures minimum, (si vous préparez votre tiramisù la veille pour le lendemain, il n’en sera que meilleur) !

 

Au moment de servir, ajoutez  la petite touche finale, à l’aide d’un tamis, saupoudrez  le tiramisù d’une pluie fine de cacao en poudre. A déguster avec une grosse cuillère !

 

 

 le_tiramisu.jpg

Partager cet article

19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 17:32

Camembert_roti_au_four.jpg

   

Made in Normandie

 

Du camembert d’Isigny, fabriqué avec un bon lait cru issu des vaches blanches et noires de Normandie nourries à l’herbe des vertes prairies et affiné à cœur. Avec ce fromage rôti au four,  vous ne résisterez pas longtemps à sa texture fondante. Une idée de petit caprice à deux à savourer tout simplement.

 

 

 

Camembert_roti_thym.jpg

 

 

Camembert de Normandie rôti au four

Préparation : 5 mn – Cuisson : 30 mn

 

Ingrédients

 

-1 camembert d’Isigny au lait cru (affiné à coeur)

-1 c. à café de thym séché

 

 

Préparation

 

Préchauffez le four à 180° C (th 6).

Ouvrir la boîte de camembert, sortir le fromage de son emballage, découpez un morceau de papier sulfurisé de la même taille que le papier d’emballage, disposez-le au fond de la boite et remettez le camembert dedans. Faites un quadrillage sur le dessus du fromage, saupoudrez de thym séché.

 

Enfournez le camembert dans sa boîte mais sans son couvercle pendant 30 minutes environ jusqu'à ce qu'il soit bien doré. Dégustez avec des tartines au beurre salé.

 

Et comme le dit si bien Marguerite !

  

 Vachement_bon.jpg 



Partager cet article