21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 07:37
Sablés noix de coco - recette facile - la cuisine de Nathalie

Tous à croquer !

   

Recette pur beurre pour ces biscuits sablés à la noix de coco « faits maison ».  Et puisqu’il y en faut pour tous les goûts, je vous laisse ma petite sélection de bons sablés en version sucrée ou salée, extraite des blogs gourmands que j’affectionne tout particulièrement. Bonne visite ! :D

   

Les sablés aux pépites de framboises de Cuisine Lilousine

Les p’tits sablés à la fleurs d’oranger de Fleur2t    

Les sablés de Crokmou

Les biscuits sablés à l’huile d’olive et à l’anis de La cuisine du Corti

Les galettes bretonnes de Mamie caillou

Les sablés citron et coriandre « sans gluten » de Much more than sushi

Sablés noix de coco - recette facile - la cuisine de Nathalie
Sablés noix de coco - recette facile - la cuisine de Nathalie
Sablés noix de coco - recette facile - la cuisine de Nathalie
Sablés noix de coco - recette facile - la cuisine de Nathalie
Sablés noix de coco - recette facile - la cuisine de Nathalie

Biscuits réalisés et dévorés par mon frère adoré ;) (29.03.2016)

 

 

 

Sablés noix de coco

Préparation : 25 mn – Repos : 1 h – Cuisson : 12 à 15 mn env.

  

   

Ingrédients pour 15 sablés

 

150 g de farine

100 g de beurre froid

2 jaunes d’œufs (+ 1 jaune pour la dorure)

60 g de sucre

4 c. à soupe de noix de coco râpée

1 pincée de sel

 

   

Préparation

 

 

Creusez un puits dans la farine tamisée, ajoutez le sucre, le sel et la poudre de noix de coco puis les 2 jaunes d’oeufs. Mélangez avec une cuillère.

   

Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux , « sabler » d’abord la pâte en l’effritant entre vos doigts pour lui donner l'aspect d'un tas de sable puis la pétrir jusqu’à former une boule.

   

Mettre la boule de pâte dans un film étirable et laissez-la reposer au réfrigérateur pendant 1 heure.

   

Préchauffez le four à 180°C (th 6).

   

Sortir la pâte du réfrigérateur et laissez-la revenir à température ambiance. Pétrir et étalez-la sur un plan de travail fariné avec un rouleau à pâtisserie sur une épaisseur d’un demi-centimètre.

   

A l’aide d’un emporte-pièce (ou d'un petit verre) de 5 cm de diamètre, découpez des ronds jusqu’à épuisement de la pâte et déposez-les au fur et à mesure sur une plaque à pâtisserie recouverte d’un papier de cuisson.

   

Mélangez le 3ème jaune d’œuf avec un peu d’eau dans un ramequin et à l’aide d’un pinceau dorez le dessus de chaque disque de pâte.

 

Enfournez entre 12 et 15 minutes environ. A la sortie du four, laissez complètement refroidir les sablés coco avant de les déguster.

Partager cet article

20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 07:13

Printemps 2012

 

Au printemps

Poème de Théophile Gautier

 

Regardez les branches

Comme elles sont blanches !

Il neige des fleurs.

Riant dans la pluie,

Le soleil essuie

Les saules en pleurs.

Et le ciel reflète,

Dans la violette

Ses pures couleurs.

La mouche ouvre l'aile.

Et la demoiselle

Aux prunelles d'or,

Au corset de guêpe

Dépliant son crêpe,

A repris l'essor.

L'eau gaîment babille,

Le goujon frétille.

Un printemps encore !

 

Partager cet article

14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 07:23

Panais légume racine

 

Enfin sorti des oubliettes !

Nous n’étions pas nés que cette plante potagère existait déjà depuis fort longtemps. Le panais, est un légume racine de couleur ivoire, à l’aspect rustique, au goût sucré appartenant à la famille des ombellifères comme sa cousine la carotte. C’est une excellente source de fibres, riche en manganèse, fer, potassium et autres vitamines.

Cultivé au moyen-âge, il servait de fourrage pour nourrir le bétail. A cette même époque, il fut boudé par les nobles mais apprécié des paysans qui l’ont consommé jusqu’à l’arrivée de la pomme de terre et il se retrouva ainsi au rang des légumes oubliés.

Depuis quelques années, il a refait son apparition sur les étals, le panais se consomme cru (râpé dans une salade), cuit (en purée, velouté, gratin et omelette) ou tout simplement pour parfumer un bouillon de pot au feu.

Et pour rester sur ma lancée des carottes rôties au four proposées dans mon précédent billet… je vous propose de tester ce même mode cuisson avec les panais et qui sait peut-être serez-vous conquis(e)s par de belles frites croustillantes au subtil et léger goût de persil.

 

Frites de panais facile 

     

Frites de panais

Préparation : 20 mn – Cuisson : 20 mn

 

 

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

 

1 kg de panais

Huile d’olive

1 bouquet de persil

Sel, poivre du moulin

 

 

Préparation

 

Préchauffez le four à 180° (th 6).

 

 Panais légume oublié  

 

Epluchez ou brossez les panais, lavez-les, essuyez-les et coupez-les en petits bâtonnets.

   

Disposez-les en une seule couche sur une plaque de cuisson revêtue d’une feuille de papier sulfurisé.

   

Arrosez d’huile d’olive, salez, poivrez et saupoudrez de persil haché.

     

Frites panais facile  

 

Enfournez pendant 20 minutes environ jusqu'à ce que les frites de panais soient tendres et dorées. A déguster aussitôt avec une pointe de fleur de sel et une petite sauce de votre choix.

 

Panais frites four facile

Partager cet article