20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 06:16
Sorbet à la fraise - recette facile

La Rome gourmande

 

A Rome et comme partout ailleurs en Italie, on ne compte pas le nombre de glaciers tant ils sont nombreux. Et il est de toute évidence que quiconque se rend sur place, ne peut pas en repartir sans avoir goûté au moins une fois, à une vraie glace à l’italienne et comprendre pourquoi les italiens en raffolent.

 

C’est en empruntant le ponte Sisto en direction du Campo dei Fiori, côté Lungotevere dei Tebaldi, à l’angle de la via dei Pettinari et de la via delle Zocolette que se trouve le glacier Punto Gelato.

 

Dans ce palais des délices, glaces et sorbets sont élaborés artisanalement, à base de fruits frais, (Fraises de la région, menthe de Pancalieri, noisettes « Tonda gentile trilobata » et citrons de Sorrento labellisés IGP), sans colorants, sans graisses hydrogénées et sans conservateurs. Rien que des matières premières de qualité (Chocolat Domori, gousses de vanille de Tahiti et lait biologique, etc…). 

 

Ici, l’imagination de cet artisan glacier est sans limite, il vous propose une variété de couleurs et saveurs à vous faire tourner la tête (juste de gauche à droite et de droite à gauche) jusqu’à que vous trouviez le parfum qui vous fera aimer la glace italienne pour toujours !

Sorbet à la fraise - recette facile
Sorbet à la fraise - recette facile
Sorbet à la fraise - recette facile
Sorbet à la fraise - recette facile
Gelateria Punto Gelato   43, via dei Pettinari Rome, Italie Téléphone : +39 066 839 503

Gelateria Punto Gelato 43, via dei Pettinari Rome, Italie Téléphone : +39 066 839 503

Sorbet à la fraise - recette facile
Sorbet à la fraise - recette facile
Sorbet à la fraise - recette facile

Du potager à la sorbetière

 

Gourmande de nature, j’aime faire un tour dans le potager de bon matin… Et apprécier le plaisir simple de pouvoir croquer dans une fraise naturellement irrésistible, cueillie à même le pied. Une façon agréable de débuter la journée.

 

Malgré une météo capricieuse, la récolte a certes été tardive, mais fructueuse. Les pieds de fraisiers (trop bien arrosés !) ont quand même finalement pas mal produit. Pas moins de 600 grammes de fraises ont été ramassés pour la 4ème fois de la saison, de quoi préparer un bon sorbet maison pour le dessert.

 

Au moment de sa dégustation, dès la première bouchée, le goût naturel et authentique du fruit se révèle sur vos papilles… Avec un frisson de plaisir en plus !

Sorbet à la fraise - recette facile

Sorbet à la fraise

 

Ingrédients pour 4/5 personnes

 

600 g de fraises

 

Pour le sirop de sucre

 

160 g de sucre semoule

12 cl d'eau

Le jus d’un citron jaune

 

Préparation

 

Lavez rapidement les fraises sous l’eau. Égouttez et équeutez-les. Versez-les ensuite dans le bol du mixeur pour les réduire en purée. Réservez.

 

Dans une casserole, versez l’eau, le sucre, le jus de citron et amenez le tout à ébullition jusqu’à ce que le sucre soit fondu, retirez du feu et laissez-le complètement refroidir.

 

Incorporez le sirop de sucre froid à la purée de fraises et remuez.

 

Versez cette préparation dans votre sorbetière et laissez turbiner selon les indications du fabricant.  A déguster sans attendre. ;)

 

Nota Bene : Si comme moi vous ne possédez pas de sorbetière, vous pourrez quand même préparer ce délicieux sorbet en procédant de la même manière que pour la recette du sorbet au kiwi.  Un peu plus long mais tout aussi bon ! :)

Partager cet article

24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 19:35
Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette
Recette testée et approuvée par ma soeur chérie :) (23.03.2020)

Recette testée et approuvée par ma soeur chérie :) (23.03.2020)

Al dente per favore !

 

Les vrais amateurs de "PASTA" vous le diront, c’est en Italie qu’elles sont forcément les meilleures ! Durant mon séjour, j’ai eu le plaisir d’en goûter de toutes sortes : Des fraîches, sèches, farcies, que l’on vous sert agrémentées d’une sauce ensoleillée de votre choix. Comme ce plat de penne enrobés d’un délicieux "pesto di rucola1" dont rien que le nom vous fait chanter les papilles !

 

Nota Bene : Le conseil du chef italien, oubliez robot, moulinette et autre mixeur plongeant ! Préférez leur, le pilon et la pierre rugueuse d’un mortier qui permettent de libérer "adagio2" la saveur poivrée d’une roquette de saison et de lier "intimamente3l’essence de chaque ingrédient. 

 

Molto grazie Chef Ernesto e Maria-Gracia, sono felize di avervi conosciuti. Un grazie di cuore a Eugenio, Serena, Robin, le maestro Nino per la vostra gentilezza. Spero a una prossima volta ! 

 

1. Pesto de roquette

2. lentement

3. intimement

-  Le Colisée  -

-  Le Colisée  -

Tous les chemins (ra)mènent à Rome

 

Ma précédente visite pour la bella città** remonte à quelques années déjà et j’en garde encore un souvenir impérissable... Rome, a ce pouvoir de séduction extraordinaire qui n'a pas fini d’attirer les voyageurs du monde entier. Ici, sa forte concentration d’édifices historiques vous donnent l’impression de remonter le cours du temps. Les différents styles et époques de sa richesse culturelle se marient à merveille. Il y a tant de beauté à contempler, à photographier, qu’il faudrait, à moins d’être romain ;) plusieurs séjours pour découvrir les moindres recoins de cette ville éternelle si magique et envoûtante.

 

 

* La ville romantique

** Belle ville

- Façade de la basilique Saint Pierre / Oeuvre de Carlo Maderno (1614) -

- Façade de la basilique Saint Pierre / Oeuvre de Carlo Maderno (1614) -

  - Sa coupole -

- Sa coupole -

 - Fontaine  de la basilique Saint Pierre  / Oeuvre de Carlo Maderno (1614) -

- Fontaine de la basilique Saint Pierre / Oeuvre de Carlo Maderno (1614) -

 - Colonnade  -

- Colonnade -

 - La Place d’Espagne  -

- La Place d’Espagne -

 - Fontaine de Barcaccia -

- Fontaine de Barcaccia -

Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette
- Main et pied appartenant à la statue colossale de l’empereur Constantin / Musée du Capitole -

- Main et pied appartenant à la statue colossale de l’empereur Constantin / Musée du Capitole -

- La belle et mythique Fontaine de Trevi –

- La belle et mythique Fontaine de Trevi –

 - Statue de Neptune, Dieu de l’océan -

- Statue de Neptune, Dieu de l’océan -

 - La bouche de la vérité  / Eglise Sainte Marie –

- La bouche de la vérité / Eglise Sainte Marie –

Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette
Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquetteRome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette
Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette
Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette

Penne au pesto de roquette

“Penne al pesto di rucola”

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

 

Pour les pâtes

 

400 g environ de penne
1  poignée de roquette
Du parmesan râpé

 

 

Pour le pesto

 

4 belles poignées de roquette

40 g de parmesan

30 g de Pecorino Sardo (facultatif)

20 g de pignons de pin

2 gousses d’ail dégermées

Huile d’olive

Sel et poivre du moulin 

 

 

Préparation

 

Portez à ébullition un grand volume d’eau salée.  

 

Lavez la roquette sous l’eau froide,  séchez-la délicatement avec un linge propre.

 

Dans un mortier, commencez par écraser à l’aide du pilon, l’ail et les pignons de pin, ajoutez ensuite les feuilles de roquette, écrasez encore, puis le parmesan et le pecorino, écrasez toujours et encore. Pour terminer, versez l’huile d’olive petit à petit jusqu’à la obtenir la consistance souhaitée. Goûtez et assaisonnez à votre convenance.

 

Dès que l’eau boue, plongez-y les penne et laissez-les cuire à feu vif entre 12 et 15 minutes à partir de la reprise de l'ébullition.  

 

Une fois les pâtes cuites, égouttez-les et versez-les directement dans une sauteuse, ajoutez le pesto de roquette, mélangez bien et réchauffez 5 minutes environ.

 

Au moment de servir, répartissez quelques feuilles de roquette dans chaque assiette ajoutez les penne au pesto de roquette, saupoudrez de parmesan râpé e a tavola* !

 

 

* Et à table !

Partager cet article

1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 12:45

Carte_muguet_2013.jpg

Partager cet article