31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 14:08
Salade caprese - recette facile

Antipasti

 

Originaire de l’île de Capri, la salade caprese est une entrée typique de la cuisine italienne. Composée de 3 ingrédients essentiels de qualité (des tomates et du basilic frais gorgés de soleil et de la mozzarella au lait de bufflonne AOP), le tout assaisonné d’une bonne huile d’olive, sel, poivre… e basta così* ! Simple et rapide, cette salade rafraîchissante pleine de saveurs s’adapte facilement au nombre de convives. C’est la recette estivale par excellence !

 Très bel été à tous.

 

 Nota bene : Ici, j’ai rajouté quelques tranches de tomates green zebra que nous apprécions pour son goût acidulé.

 

* et ça suffit !

 

Salade caprese - recette facile
Salade caprese - recette facile
Salade caprese - recette facile

Salade caprese

 

Ingrédients pour 4/5 personnes

 

8 tomates (4 cœur de bœuf et 4 green zebra de même calibre)

2 boules de mozzarella di bufala (AOP)

Un bouquet de basilic frais

Huile d’olive extra-vierge

Sel de Guérande et poivre du moulin

 

Préparation

 

Lavez et effeuillez le basilic. Réservez

 

Lavez les tomates et retirez les pédoncules. Coupez-les en tranches de 5 mm environ d’épaisseur.

 

Egouttez les boules de mozzarella. Coupez-les en tranches de même épaisseur que les tomates.

 

Sur un plat de service, disposez harmonieusement en alternant tomates et mozzarella. Salez, poivrez. Arrosez d’un généreux filet d’huile d’olive et décorez quelques feuilles de basilic.

 

Servir à température ambiante.

Partager cet article

20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 06:02
Anaïs s'en va-t-en guerre !

Une belle leçon de vie  !

 

Anaïs s’en va-t-en guerre est le portrait touchant d’une jeune agricultrice passionnée, filmée ici avec beaucoup d’authenticité par Marion Gervais. Depuis sa 1ère diffusion le 17 avril sur TV Rennes, le film comptabilise à ce jour plus de 328 759 vues*

 

Anaïs a 24 ans. Elle vit seule dans une petite maison au milieu d’un champ en Bretagne. Rien ne l’arrête. Ni l’administration, ni les professeurs misogynes, ni le tracteur en panne, ni les caprices du temps, ni demain ne lui font peur. En accord avec ses convictions profondes, portée par son rêve de toujours : celui de devenir agricultrice et de faire pousser des plantes aromatiques et médicinales.

 

Le film accompagne cette jusqu’au-boutiste. (Presque) seule contre tous. Peu lui importe. Elle sait qu’elle gagnera.

 

Comment soutenir Anaïs dans son projet ?

 

Rendez-vous sur Ulule pour l’aider à financer l’achat de sa propre terre ou sur son site Les tisanes d’Anaïs sur lequel vous pouvez commander ses délicieuses tisanes.

 

* (Source Google Analytics du 16 juin 2014)

Partager cet article

6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 09:31
Eton mess

La belle saison

 

Ces temps-ci, nous profitons avec délectation de ce que les fraisiers nous offrent de meilleur. Partir en quête des plus mûres est pour moi toujours source de joie. Au détour d’une allée du potager, dissimulées sous un épais feuillage, des fraises au rouge intense et bien dodues attendaient là d’être cueillies. J'en profite au passage pour en goûter une ou deux… Leur douceur sucrée est un délice ! La cueillette matinale a rempli deux pleines mains bien chapeautées, c'est largement assez pour sublimer ce dessert de tradition anglaise appelé Eton mess. Des morceaux de meringues crousti-moelleuses, de la crème fouettée et des fraises du jardin réunis dans de jolies verrines en font un subtil mélange de textures et de saveurs.

Au moment de saisir l’instant gourmand, à travers les volets laissés volontairement entrebâillés, un chaleureux rayon de soleil est venu caresser les belles libérant ainsi avec générosité leur parfum naturel. Enjoy ! :)

Eton mess
Eton mess
Eton mess
Eton mess

  Eton mess

 

*Avant de commencer la recette, mettre un saladier, les fouets de votre batteur électrique et la crème liquide dans le réfrigérateur afin que tout soit bien froid au moment de faire votre chantilly. 

  

Ingrédients pour 1 verrine

(les quantités sont à adapter en fonction de la taille de vos  verrines)

6  fraises

3  meringues

3 c. à soupe de chantilly

Quelques pistaches concassées (facultatif)

 

Pour 20 petites meringues environ

2 blancs d’œufs (soit 60 g) à température ambiante

120 g de sucre glace

1 pincée de sel

 

Pour la chantilly

250 g de crème entière liquide

25 g de sucre glace

 

Préparation

 

Montez les blancs en neige avec une pincée de sel, dès qu’ils deviennent bien mousseux,  incorporez progressivement le sucre tout en continuant de battre jusqu‘à ce que le mélange soit lisse et ferme.

 

Préchauffez  à 90°C (th 3).

 

Mettre une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson, remplissez  une poche munie d’une douille lisse de préparation meringuée puis formez sur le papier des petits tas de 3 cm de diamètre en prenant soin de les espacer de quelques centimètres.

 

Enfournez pendant 2h00. Les meringues sont cuites lorsqu’elles se décollent facilement du papier. Eteindre le four et laissez vos meringues à l’intérieur la porte du four entrouverte jusqu’à complet refroidissement.

 

Passez vos fraises sous un filet d’eau froide. Egouttez, équeutez et coupez-les en deux.

 

Emiettez grossièrement quelques  meringues.

 

*Sortir du réfrigérateur la crème liquide, le saladier et les fouets de votre batteur pour réaliser maintenant la chantilly.

 

Versez la crème liquide dans le saladier et fouettez-la à l’aide du batteur électrique. Dès que la crème commence à s’épaissir, incorporez le sucre glace petit à petit puis continuez à battre jusqu’à obtenir une consistance onctueuse.

 

Dressez le tout dans des verrines en plusieurs couches successives  et régalez vous !

Partager cet article