24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 19:35
Rome, 2 minutes d'arrêt & Penne au pesto de roquette

Tous les chemins (ra)mènent à Rome

 

Ma précédente visite pour la bella città** remonte à quelques années déjà et j’en garde encore un souvenir impérissable... Rome, a ce pouvoir de séduction extraordinaire qui n'a pas fini d’attirer les voyageurs du monde entier. Ici, sa forte concentration d’édifices historiques vous donnent l’impression de remonter le cours du temps. Les différents styles et époques de sa richesse culturelle se marient à merveille. Il y a tant de beauté à contempler, à photographier, qu’il faudrait, à moins d’être romain ;) plusieurs séjours pour découvrir les moindres recoins de cette ville éternelle si magique et envoûtante.

 

 

* La ville romantique

** Belle ville

  Colisée

-  Le Colisée  -

 

façade basilique saint Pierre

- Façade de la basilique Saint Pierre / Oeuvre de Carlo Maderno (1614) -

 

Coupole Basilique Saint Pierre

  - Sa coupole -

 

Fontaine Basilique Saint Pierre

  - Fontaine  de la basilique Saint Pierre  / Oeuvre de Carlo Maderno (1614) -

 

Colonnes basilica San Pietro

  - Colonnade  -

 

Piazza-di-Spagna

  - La Place d’Espagne  - 

 

fontaine piazza di spagna

  - Fontaine de Barcaccia -

 

Main sculpture

 

 

main pied geants empereur constantin

- Main et pied appartenant à la statue colossale de l’empereur Constantin / Musée du Capitole -

 

 

Fontaine de trevi

{C}

- La belle et mythique Fontaine de Trevi

 

Neptuno fontaine de Trevi

  - Statue de Neptune, Dieu de l’océan -

 

Bocca della verita roma

    - La bouche de la vérité  / Eglise Sainte Marie – 

 

 

Pesto de roquette

 

Al dente per favore !

 

Les vrais amateurs de "PASTA" vous le diront, c’est en Italie qu’elles sont forcément les meilleures ! Durant mon séjour, j’ai eu le plaisir d’en goûter de toutes sortes : Des fraîches, sèches, farcies, que l’on vous sert agrémentées d’une sauce ensoleillée de votre choix. Comme ce plat de penne enrobés d’un délicieux pesto di rucola dont rien que le nom vous fait chanter les papilles !

 

Nota Bene : Le conseil du chef italien, oubliez robot, moulinette et autre mixeur plongeant ! Préférez leur, le pilon et la pierre rugueuse d’un mortier qui permettent de libérer "adagio1" la saveur poivrée d’une roquette de saison et de lier "intimamente2l’essence de chaque ingrédient. 

 

Molto grazie Chef Ernesto e Maria-Gracia, sono felize di avervi conosciuti. Un grazie di cuore a Serena, Robin, le maestro Nino per la vostra gentilezza. Spero a una prossima volta !

 

 

 

 

1. lentement

2. intimement

 

Roquette rucola

 

 

Pesto roquette

 

 

Penne au pesto roquette

 

  Penne au pesto de roquette

“Penne al pesto di rucola”

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

Pour les pâtes

 

400 g environ de penne
1  poignée de roquette
Du parmesan râpé

 

Pour le pesto

 

4 belles poignées de roquette

40 g de parmesan

30 g de Pecorino Sardo (facultatif)

20 g de pignons de pin

2 gousses d’ail dégermées

Huile d’olive

Sel et poivre du moulin 

 

Préparation

 

Portez à ébullition un grand volume d’eau salée.  

 

Lavez la roquette sous l’eau froide,  séchez-la délicatement avec un linge propre.

 

Dans un mortier, commencez par écraser à l’aide du pilon, l’ail et les pignons de pin, ajoutez ensuite les feuilles de roquette, écrasez encore, puis le parmesan et le pecorino, écrasez toujours et encore. Pour terminer, versez l’huile d’olive petit à petit jusqu’à la obtenir la consistance souhaitée. Goûtez et assaisonnez à votre convenance.

 

Dès que l’eau boue, plongez-y les penne et laissez-les cuire à feu vif entre 12 et 15 minutes à partir de la reprise de l'ébullition.  

 

Une fois les pâtes cuites, égouttez-les et versez-les directement dans une sauteuse, ajoutez le pesto de roquette, mélangez bien et réchauffez 5 minutes environ.

 

Au moment de servir, répartissez quelques feuilles de roquette dans chaque assiette ajoutez les penne au pesto de roquette, saupoudrez de parmesan râpé e a tavola* !

 

* Et à table !

 

Branche olivier colisée

Partager cet article

commentaires

Reglisse 01/06/2013 17:08


Nathalie je suis ravie de te relire ! A voir tes photos tu as dû bien en profitez et en plus tu as eu beau temps ! C'est vrai que Rome est une ville superbe et on a qu'une envie quand on la
quitte ... y revenir au plus vite ! Tes photos sont très belles et ton pesto à l'air divin ... j'ai tendance à le faire au robot, la prochaine fois, promis j'essaye au mortier ! Bises ! 

Laure 30/05/2013 16:40


Quelles photos magnifiques ! merci pour ce blog que je consulte souvent pour un moment de plaisir et de rêve.

La cuisine de Nathalie 31/05/2013 00:07



Rien que du bonheur en somme ! Très sincèrement merci Laure  



Valérie / Framboises et bergamote 29/05/2013 10:38


Ce billet me rappelle avec plaisir mon voyage d'il y a un an.


Merci pour le partage de la recette du pesto de roquette que je tenterai volontiers.


Belle journée

La cuisine de Nathalie 31/05/2013 00:03



J’en suis heureuse Valérie ! Tu seras surement d’accord avec moi qu’on en revient comme « ensorcelée », à chaque coin de rue c’est grandiose ! Ici, un monument magnifique, là
des fontaines et statues baignées sous une intense lumière... Même que mon petit doigt m’a dit qu’avant d’en repartir, tu as jeté ta pièce dans l’eau du bassin de la fontaine de Trevi, histoire
d’y revenir  très vite! ;)


Passe un bon week-end et la première qui a du soleil en envoie à l’autre ! Merci :)  



Quel Régal 27/05/2013 22:29


J'ai aussi eu la chance de découvrir Rome en fin d'année dernière et je suis tombée sous le charme. Avec Easyjet, tout ce qui est en plus de la brosse à dent est du supplément bagage...donc mon
appareil photo est résté à la maison. Je suis enchantée de voir tes magnifiques photos qui me remémorent l'atmosphère magique de cette ville.


Bonne soirée


PS : je vais ressortir mon mortier et pilon et filer au marché dès demain.

La cuisine de Nathalie 28/05/2013 14:45



J’ai eu le même ressenti que toi… Je me suis régalée dans tous les sens du terme et ça se voit n’est-ce-pas ? Lors de ma toute première visite, là, je parle d’un temps que les moins de
20 ans ne peuvent pas connaître  je n’étais pas aussi bien équipée qu’aujourd’hui et je t’avoue que j’aurais eu
beaucoup de mal à partir sans mon appareil photo car c’est tout juste si je ne dors pas avec !!


Merci Valérie... Tu m'en vois ravie si j'ai pu te faire revivre, ne serait-ce qu'un court instant, ton séjour "inoubliable" passé à Rome.


PS : N'hésite surtout pas, toutes les herbes aromatiques en sont folles !



LadyMilonguera 25/05/2013 09:59


Quel plaisir ce billet !

La cuisine de Nathalie 26/05/2013 22:27



Un grand merci Miss Lady !