8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 22:03

 canele_zoom-copie-1.png

 

Une pâtisserie raffinée, chargée d’histoire

 

L'origine du Cannelé ou canelé est comme sa recette, un peu mystérieuse… cette pâtisserie puisse ses origines au couvent des Annonciades situé derrière l'Eglise Sainte Eulalie à Bordeaux.

En Effet, ce couvent fondé en 1519, par l'épouse du Baron de Mirambeau était spécialisé dans la fabrication de noix confites et de friandises en forme de bâtonnets appelés "canelats" ou "canelets". Ces derniers étaient fabriqués par les religieuses à partir de la farine qu'elles récupéraient sur les quais et des jaunes d'oeufs n'ayant pas servi au collage du vin et du rhum provenant des îles. Bordeaux_18e_s.jpgEn effet, il convient de rappeler que Bordeaux était un  port très renommé, notamment pour l'importation de la vanille, du rhum et des épices venant des Iles.

La pâtisserie était ensuite distribuée aux pauvres ou bien vendue à leur profit. Malheureusement en 1790, les religieuses de l'Annonciade furent chassées de leur couvent ce qui entraina la disparition des canelats. Il fallut attendre 1830 pour que la recette soit retrouvée et améliorée par des pâtissiers Bordelais.

 

Le cannelé devient l'emblème de la ville de Bordeaux. D'ailleurs en 1985, une confrérie du Cannelé fut fondée afin de préserver la recette. Chaque famille de Bordeaux possède "sa" recette du cannelé ... tout du moins chacun se l'approprie et l'adapte suivant les goûts de son entourage. (source wikipédia)

  

 

Duo Canelés

  Cannelés bordelais

  Temps de préparation : 15 mn - Temps de cuisson : 1h05

  A préparer la veille

 

 

Ingrédients

 

1/2 litre de lait

260 g de sucre en poudre

130 g de farine T65 Bio 

60 g de beurre (+ 20 g pour beurrer les moules)

2 œufs entiers + 2 jaunes

1 gousse de vanille

1 cuillère à soupe de rhum

 

 

Préparation : la veille

 

Portez à ébullition la moitié de lait avec la gousse de vanille fendue en deux et le beurre.

 

Hors du feu, ajoutez le reste de lait froid avec les œufs battus et laissez refroidir.

 

Ajoutez la farine tamisée, le sucre en poudre et le rhum tout en remuant à l’aide d’un fouet, mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène et lisse, puis réservez la pâte pendant 24 heures au réfrigérateur.

 

Cuisson :  le lendemain

 

Préchauffez le four à 240 °C (th 8) avec le lèche frite sur laquelle cuiront les cannelés.

 

Remplissez les moules à cannelés beurrés (de préférence en cuivre)  jusqu’à 1 cm du bord, disposez les cannelés sur la tôle du four chaud pendant 5 minutes, puis baissez le thermostat à 180°C (th 6) et poursuivez la cuisson pendant 1 heure environ, les cannelés doivent être moelleux à l’intérieur et croustillants et dorés à l’extérieur. Démoulez aussitôt les cannelés (attention c'est chaud !) et dégustez cette savoureuse spécialité bordelaise tiède ou froide, à la pause café ou à l'heure du thé.

 

Conservation

                                                                                                

Les cannelés ou canelés se conservent 4 à 5 jours à température ambiante.

  

Le taux d’humidité peut leur faire perdre légèrement leur croustillant ou leur croquant.  Si tel est le cas, vous pouvez les mettre pendant 3 à 4 minutes dans un four chaud  (200°C, Thermostat 6/7). Laissez-les refroidir avant de les servir, ils n'en seront que meilleurs.

    Brochette canelés

  

 

Partager cet article

Publiée par Nathalie - dans Saveurs sucrées...
commenter cet article

commentaires

Carole2711 05/01/2016 09:27

Merci pour la partie "Conservation " de votre recette.
Il est généralement très difficile de trouver des indications sur ce sujet.

CoCO 10/12/2010 10:58



Ils sont terriblement bien caramélisés ... :)